Imprimer (nouvelle fenêtre)

Visiter avec des enfants

Visiter un musée avec des enfants, c'est aussi choisir son parcours de visite pour ne pas risquer de lasser les plus jeunes visiteurs. Le parcours principal du musée, très illustré, a été conçu à cet effet. En voici, salle par salle, les grandes lignes :

La rampe d’accès

L’évolution de l’homme

rampe d'accès

L'homme de Tautavel.

Cliché MPIF/Département77

La visite commence par la découverte progressive de silhouettes grandeur nature et de moulages de crâne, des Australopithèques aux Homo sapiens, qui permettent aux jeunes visiteurs de se représenter l’évolution de l’homme.

Retour au menu

Salle 1 – Les méthodes de l’archéologie

La fouille, mode d'emploi

Salle 1 - Moulage d'Etiolles Cliché Y.Bourhis/CG77 - D.R.

Salle 1 - Le moulage d'Étiolles.

Cliché Y.Bourhis/Département77

La première salle du musée évoque le travail de terrain des archéologues grâce à un moulage du site préhistorique d’Étiolles (Essonne). L’organisation d’un secteur en cours de fouille est ici mis en scène.

Retour au menu

Salle 2 – Le Paléolithique ancien et moyen

Avant les hommes modernes

Salle 2 - La taille du biface.

Peinture G.Tosello

Le Paléolithique ancien et moyen est une longue période (d'environ 600 000 à 40 000 avant J.-C.) dont le climat est marqué par des alternances de périodes froides (glaciations) et de périodes de réchauffement (interglaciaires).

Les vitrines exposent les restes d’animaux d’une période froide (mammouths et rhinocéros laineux, mégacéros, bisons et chevaux), des outils en pierre taillée comme le biface et des empreintes fossiles de végétaux d’une période de réchauffement.

Cette salle présente enfin une coupe stratigraphique du site de Vernou-la-Celle-sur-Seine (Seine-et-Marne) d’où proviennent les empreintes fossiles.

Retour au menu

Salle 3 - Le Paléolithique récent

L’arrivée des hommes modernes

Salle 3 - Le traitement d'une peau de renne.

Peinture G.Tosello

C’est au début de cette période (d’environ 40 000 ans à 9 000 avant J.-C.) que les hommes modernes (Homo sapiens) remplacent les hommes de Néandertal.

Les vitrines présentent les restes de leurs outils (grattoirs, aiguilles à chas), armes (pointes de sagaies et de harpons) et perles en pierre, en os ou en ivoire.

C’est aussi l’époque des premières traces d’art préhistorique dans notre région : une pierre gravée découverte sur le site d’Étiolles (Essonne) témoigne ici des préoccupations artistiques de nos ancêtres.

Retour au menu

Salle 4 - Le site de Pincevent

Un campement de chasseurs de rennes

Dessin d'un chasseur de rennes par G.Tosello

Salle 4 - La chasse au propulseur.

Peinture G.Tosello

Un moulage de sol de 60 m² d’un secteur d’habitation du site de Pincevent (Seine-et-Marne) est accompagné d’une projection audiovisuelle de 18 minutes expliquant les conditions de découverte et de fouille de ce campement de chasseurs de rennes, daté des environs de 12 500 avant J.-C.

Retour au menu

Salle 5 – Le site mésolithique de Noyen-sur-Seine

Les derniers chasseurs-cueilleurs

Pirogue du mésolithique retrouvée à Noyen-sur-Seine

Salle 5 - Pirogue mésolithique en pin.

Cliché Y.Bourhis/Département77

Cette salle présente des objets exceptionnels car rarement conservés : une pirogue et un fragment de vannerie en bois découverts en milieu humide dans un ancien bras de la Seine. Ils ont été fabriqués il y a environ 9 000 ans au cours d’une période appelée le Mésolithique (de 9 500 à 5 100 avant J.-C.).

Le Mésolithique correspond au début de la période de réchauffement climatique actuel (Holocène) : les forêts se développent et les animaux forestiers d’aujourd’hui prolifèrent (cerfs, chevreuils, sangliers…). Les hommes mettent à profit ces nouvelles ressources : chasse à l’arc, pêche à la ligne et à l’aide de nasses, cueillette de végétaux et de mollusques…

Retour au menu

Salle 6 - Le Néolithique

Les premiers agriculteurs

Salle 6 - L'abattage d'un arbre.

Peinture G.Tosello

Le Néolithique (de 5 100 à 2 300 avant J.-C.) est une période de changements considérables pour l’histoire des hommes : l’agriculture, l’élevage, la poterie, le tissage et le polissage de la pierre apparaissent avec les premiers villages sédentaires.

Les vitrines exposent de nombreux objets qui révèlent ce nouveau mode de vie : poteries, haches en pierre taillée ou polie, faucilles en silex, meules à grain, restes d’animaux domestiques… Une maquette de maison permet d’imaginer les habitations de bois et de terre des premiers agriculteurs d’il y a 7000 ans.

Enfin, le moulage d’une petite sépulture collective, la maquette d’une tombe monumentale en pierre et de nombreux objets témoignent de l’importance accordée aux morts.

Retour au menu

Salle 7 – Les âges des métaux

Les premiers métallurgistes

Salle 7 - La métallurgie du bronze.

Cliché MPIF/Département77

Cette salle regroupe en fait deux périodes : l’âge du Bronze (de 2 300 à 800 avant J.-C.) et l’âge du Fer (de 800 à 30 avant J.-C.).

Au cours de ces périodes, le bronze et le fer vont remplacer progressivement la pierre dans l’outillage et l’armement des hommes de la fin de la Préhistoire. Les vitrines exposent de nombreux objets en métal (lames de haches, épées, pointes de lance, casques, bijoux…) et des poteries. Nombre de ces objets proviennent de tombes, soit d’inhumations, soit d’incinérations puisque la pratique en est largement répandue au cours de cette période.

La dernière vitrine (vitrine n°7) présente des objets gallo-romains dont les très belles verreries gallo-romaines de Bailleul-sur-Thérain (Oise). C’est le début de l’Antiquité et donc de l’Histoire.

Retour au menu