Imprimer (nouvelle fenêtre)

Épingles en bronze - salle 7

Ces deux épingles en bronze ont été recueillies, au cours de dragages d’une gravière dans la vallée de l’Yonne, à Cannes-Écluse (Seine-et-Marne), au lieu-dit « les Rentières ». Elles sont datées de la fin de l’âge du Bronze, plus précisément des environs de 1200 avant J.-C.

Dorées à l’origine

Cliché G. Puech

Aujourd’hui patinées, ces épingles étaient de couleur dorée lorsqu’elles étaient neuves. Elles mesurent respectivement 27,7 cm et 35 cm. La plus courte, à gauche sur la photo, présente une tête évasée et un corps renflé orné de 13 cannelures. La plus longue, à droite sur la photo, possède une tête globuleuse qui se prolonge sur la tige par 5 cannelures. La tête et les cannelures ont été rapportées sur la tige. Une petite bague de 6 mm, soudée à 2 mm de la tête, correspond vraisemblablement à une réparation.

Ces grandes épingles ont probablement été moulées. D’un seul tenant pour la première, en 2 parties pour la seconde. Dans le cas de cette dernière, la tige a aussi pu être martelée à chaud. À cette époque, les moules étaient en pierre, en terre cuite ou en bronze. La plupart étaient bivalves (en 2 parties). Une fois sorties du moule, les épingles étaient ébarbées (c’est-à-dire débarrassées de leurs aspérités) puis polies avec un abrasif très fin.

Des épingles de vêtement, mais pas seulement…

Ces types d’épingles sont bien répertoriés dans la région. On les retrouve généralement dans les dépôts de bronze ou dans les sépultures. Dans ces dernières, la position de ces épingles, fréquemment disposées en haut du thorax, indiquent qu’elles servaient à agrafer un vêtement ou un linceul.

Le décor et la longueur de certaines de ces épingles suggèrent qu’elles n’étaient pas de simples objets utilitaires, mais peut-être aussi des objets d’apparat et des insignes d’appartenance à une communauté ou une catégorie sociale. Elles témoignent de la très bonne maîtrise de la métallurgie du bronze qui tend à se développer à partir des XIVe et XIIIe siècles avant J.-C.

Bibliographie

  • Bontillot J., Mordant C. - Quelques objets de l’Âge du Bronze trouvés à Cannes-Écluse (Seine-et-Marne). BSPF, T. 69, n° 1, 1972, p. 25-28.