Imprimer (nouvelle fenêtre)

Biface en silex - salle 2 bis

Un biface est, comme son nom l’indique, un outil façonné sur ses deux faces. Il est généralement en forme d’amande. C’est un outil caractéristique du Paléolithique ancien et moyen. Celui-ci provient du site de Chelles (Seine-et-Marne).

Le plus vieil outil

Biface en silex - Cliché G. Puech

Cet objet fait partie de la collection Edmond Doigneau, il est exposé dans la salle 2 bis du musée. Long de 22,5 cm, ce biface présente une forme régulière et un façonnage soigné. Sa datation serait comprise entre – 300 000 et – 100 000 ans et il a servi très probablement de couteau.

Le biface est l’outil emblématique du Paléolithique ancien et surtout de l’Acheuléen. Sa forme a évolué au cours du temps. Les plus anciens sont des objets lourds aux tranchants sinueux, les plus récents sont plus petits et leurs tranchants s’affinent, surtout au Paléolithique moyen.


La taille du biface - Peinture G.Tosello

Chelles : un site préhistorique découvert à la fin du 19e siècle

Ce biface provient de Chelles, en Seine-et-Marne.

À la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, les sables et graviers de la Marne sont extraits massivement dans des carrières pour la réalisation de voies ferrées. Les ouvriers y découvrent des ossements d’animaux et des silex taillés, dont de très nombreux bifaces désignés alors sous le terme de « coups de poing ».

Géologues et préhistoriens se rendent sur le terrain et constituent d’importantes collections de ces vestiges.

Chelléen et Acheuléen

L’importance du site de Chelles est telle qu’en 1878, le préhistorien Gabriel de Mortillet créé le terme de « Chelléen » pour définir la plus vieille industrie paléolithique en France. Mais ce terme sera abandonné par la suite au profit de celui d' « Acheuléen ».

Le terme « Acheuléen » désigne des productions techniques en pierre typiques du Paléolithique ancien et des débuts du Paléolithique moyen. L’Acheuléen apparaît en Afrique il y a 1,5 million d’années, puis s’est diffusé en Europe et dans une grande partie du continent asiatique.

Bibliographie

  • Roy J.-B. - Chelles (Seine-et-Marne) : un site de référence à la fin du XIXe siècle ?, Préhistoire en Île-de-France, Les collections du musée départemental de Préhistoire d’Île-de-France, Nemours, APRAIF, 2008, p. 86.