flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

L’art rupestre au Festival de l’Histoire de l’art de Fontainebleau

retour
Conférence 

à 15h30 au château de Fontainebleau. En collaboration avec le musée de Préhistoire, une table-ronde réunira Alain Bénard, Emmanuel Breteau, Jean Rouaud et Boris Valentin autour de l’art rupestre de Fontainebleau.

Le Festival de l’histoire de l’art 2017 : une édition consacrée à la Nature

photographie dans le parc du musée en automne le sol est recouvert de feuilles rousses et les rayons du soleil viennent éclairer la forêt.

Cliché Rip Hopkins

Le ministère de la Culture et de la Communication, l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau s’associent, avec le concours du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour proposer la 7e édition du Festival de l’histoire de l’art (FHA). Il se tiendra à Fontainebleau du 2 au 4 juin 2017. Le Festival explore chaque année un thème : 2017 sera consacré à la Nature.

Les trois journées du Festival de l’histoire de l’art, conçues comme un carrefour des publics et des savoirs, proposent à des publics très divers (amateurs, curieux, étudiants, spécialistes) des conférences, des débats, des concerts, des expositions, des projections, des lectures et des rencontres dans le château et dans plusieurs sites de la ville de Fontainebleau.


Un propos bien à propos

Photographie en noir et blanc d'un abri gravé nommé Le trou du Sarazin et situé en forêt de Fontainebleau.

Cliché Emmanuel Breteau

Cette proposition de table-ronde portant sur l’art rupestre de Fontainebleau s’inscrit dans le cadre de l’exposition « Mémoire rupestre. Les roches gravées du massif de Fontainebleau », actuellement présentée, et jusqu’au 12 novembre 2017, au musée de Préhistoire.

Le propos de cette table-ronde s’intègre dans le troisième axe du thème général du Festival : « la nature comme environnement ». En effet, les chaos de grès du massif de Fontainebleau, aux formes si singulières, ont très probablement joué un rôle dans la genèse de cet art rupestre..


Quatre intervenants d'horizons différents

Photographie en noir et blanc d'Emmanuel Breteau. Petit personnage schématique et quadrillage gravés sur une paroi rocheuse. Massif de Fontainebleau

Cliché Emmanuel Breteau

Cet art rupestre suscite bien des questionnements et, pour tenter d’y répondre, quatre intervenants d’horizons divers animeront la table-ronde en communiquant les résultats de l’archéologie mais aussi en livrant leurs propres interprétations :

  • Alain Bénard, président du GERSAR et auteur d’une synthèse sur l’art rupestre de Fontainebleau ;
  • Emmanuel Breteau, photographe et auteur des photographies de l’exposition et du catalogue « Mémoire rupestre » ;
  • Jean Rouaud, écrivain, invité par le musée de Préhistoire de Nemours à écrire un texte littéraire dans le catalogue de l’exposition « Mémoire rupestre » ;
  • Boris Valentin, préhistorien et professeur à l’Université Paris 1. Ce dernier fera part d’un programme de recherche en cours sur ce sujet. Il sera le modérateur.

La table-ronde aura lieu dans la Chapelle de la Trinité du Château de Fontainebleau le vendredi 2 juin de 15h30 à 17h.

Calendrier

Légende
L’évènement a lieu
L’évènement a lieu à un horaire différent
L’évènement n’a pas lieu

En pratique

Organisé par

  • Conseil Départemental

Dates et heures

vendredi 02 juin 2017

Lieu

  • Château de Fontainebleau
    place Charles de Gaulle
    Fontainebleau,
    77300
    Comment s'y rendre

Tarifs

  • Événement gratuit

Plus d'infos