flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Les vacances de la Toussaint au musée

  • Retour
  • 23-10-2017
  • Animations

Du 23 octobre au 3 novembre. Animations pour les 7-12 ans et mini-stage pour les 8-14 ans. Sur réservation. Limitées à 12 enfants. Tarif : 2 € par séance. Durée : 2h.

Sur réservation :

Animations pour les enfants de 7 à 12 ans

  • du 23 au 31 octobre de 10h à 12h
  • 2€ par séance
Photographie d'un enfant en train de modeler une plaquette d'argile afin de donner forme au corps d'une statuette féminine.

Cliché MPIF/Département77

Lundi 23 octobre - L’objet mystérieux

Un drôle d’objet en os a été découvert. Fabrique une copie en bois et mène l’enquête pour comprendre à quoi il pouvait servir.

Mardi 24 octobre - Habiter pendant la Préhistoire

Oublie le mythe de l'homme des cavernes et découvre la diversité des habitations de nos ancêtres !

Jeudi 26 octobre - Belle d'argile

Une beauté préhistorique a été découverte sans tête ni pieds ! Reproduis-la en argile crue en ajoutant les parties disparues.

Vendredi 27 octobre - L'art et la manière

En t’inspirant de la pierre gravée du site d’Étiolles, réalise ta propre gravure à la manière des artistes de la Préhistoire.

Lundi 30 octobre - Élégance à la mode de chez nous

Frotte, use et perce toutes sortes de matériaux pour réaliser tes propres bijoux à la mode des hommes et des femmes du Néolithique.

Mardi 31 octobre - Étonnants rochers gravés

La forêt de Fontainebleau abrite de très nombreuses roches gravées. Comme un archéologue, étudie-les et tente de percer leur mystère !


Mini-stage d'archéologie pour les 8-14 ans

  • du 2 au 3 novembre de 10h à 12h
  • tarif : 2 x2 €
Photographie d'une animation consacrée au travail en laboratoire de l'archéologue. Un enfant assemble différents fragments de céramiques afin de reconstituer une poterie.

Cliché MPIF/Département77

Une initiation au travail de l'archéologue sur 2 matinées

Au programme du 1er jour : la fouille archéologique.

Cette animation est l’occasion de découvrir les méthodes et les techniques utilisées lors de l’étude d’un site archéologique.


Au programme du 2e jour : le travail de laboratoire

Beaucoup moins connue que la fouille elle-même, cette étape du travail scientifique est pourtant indispensable à la compréhension d'un site archéologique. L'observation, les mesures, le dessin et le remontage des poteries ou des blocs de silex fragmentés permettent ainsi à l'archéologue de dater les sites archéologiques et de mieux comprendre la vie des hommes d’autrefois.