flux rss Imprimer (nouvelle fenêtre)

Les gravures de la vallée du Côa (Portugal)

  • Retour
  • 24-02-2017
  • Conférence

à 20h. Conférence de Georges Sauvet, chercheur au Centre de Recherche et d’Etude pour les Arts Préhistoriques (Toulouse). Gratuit. Réservation conseillée.

La vallée du Côa, une facette originale de l’art paléolithique.

Un art paléolithique en pleine lumière

Photographie d'une gravure pariétale du site de plein air de Foz Coa (Portugal), représentant un cervidé.

Gravure de cervidé - Crédit Georges Sauvet

Les gravures de la vallée du Côa ont été découvertes en 1994, la même année que la grotte Chauvet. Ces deux découvertes majeures ont profondément modifié notre perception de l’art paléolithique.

À Foz Côa, les thèmes principaux sont des chevaux, des aurochs, des caprinés, des cervidés, utilisant des formes graphiques et des techniques connues dans d’autres sites de la Péninsule ibérique. L’originalité de cet art rupestre n’est donc pas dans sa thématique, mais dans le support utilisé : des blocs de roches schisteuses, exposés en pleine lumière sur les rives du Côa.

Avec le site espagnol de Siega Verde, proche de quelques dizaines de kilomètres, Foz Côa jette un nouvel éclairage sur les chasseurs-cueilleurs paléolithiques qui ont fréquenté l’Europe occidentale pendant des dizaines de milliers d’années.

  • le vendredi 27 janvier à 20h
  • entrée gratuite sur réservation au 01.64.78.54.80

Le conférencier

Georges Sauvet est professeur honoraire, chercheur au « Centre de Recherche et d’Étude pour les Arts Préhistoriques » (CREAP) à la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société à Toulouse.

Spécialiste de l’art préhistorique et en particulier de l’art pariétal du Paléolithique supérieur de France et de la Péninsule ibérique, il participe notamment à l'étude de la grotte de Bédeilhac (Ariège)